chien amour animal

Les 10 meilleures façons de garder votre animal de compagnie heureux et en bonne santé.

De la bonne alimentation et des médicaments préventifs au toilettage et à la stimulation mentale, ces conseils permettront à votre chien ou à votre chat de rester en pleine forme.

1. Une alimentation appropriée

Donner à votre animal la bonne quantité et le bon type de nourriture l’aide à maintenir un poids santé, ce qui est l’un des meilleurs moyens de prévenir les maladies liées à l’obésité et de prolonger sa durée de vie. Les animaux de compagnie peuvent généralement satisfaire leurs besoins nutritionnels grâce à un régime équilibré composé d’aliments de qualité, mais consultez votre vétérinaire pour savoir s’il a besoin de suppléments. Veillez également à ce que votre animal reçoive suffisamment d’eau fraîche et surveillez la quantité de friandises que vous lui donnez ; la plupart des vétérinaires suggèrent qu’elles ne doivent pas représenter plus de 10 % des calories quotidiennes de votre animal. Trouvez un vétérinaire à qui demander conseil.

2. Faites de l’exercice

Les promenades régulières, les randonnées, les jeux de balle et la natation peuvent permettre à votre animal de rester actif physiquement et en forme. Mais n’oubliez pas la stimulation mentale ! Fournir des jouets avec lesquels jouer, cacher des friandises, construire des parcours d’obstacles et pratiquer de nouveaux tours sont autant de moyens de maintenir l’intérêt et l’engagement de votre chien ou de votre chat. Vous pouvez également changer votre routine de promenade dans un jardin pour exposer votre animal à de nouveaux paysages et odeurs.

exercice chien

3. Des contrôles réguliers

Un examen annuel de bien-être est la meilleure occasion pour votre vétérinaire d’effectuer divers examens de santé qui peuvent conduire à la détection précoce de maladies et à l’identification de signes avant-coureurs de maladies graves. Des rendez-vous annuels chez le dentiste peuvent également être recommandés pour éliminer la plaque et le tartre accumulés.

4. Médicaments préventifs

La prise de mesures préventives va de pair avec des contrôles vétérinaires réguliers. Les médicaments préventifs peuvent protéger votre animal contre les problèmes de santé indésirables, comme le ver du cœur, les maladies liées aux puces et les maladies transmises par les tiques. En outre, le brossage régulier des dents de votre animal et les croquettes dentaires aident à prévenir les maladies parodontales, qui peuvent entraîner des problèmes de santé plus graves.

5. Le toilettage

Il s’agit de couper les griffes de votre animal, de le brosser plusieurs fois par semaine et de lui donner des bains réguliers. Le toilettage est également un bon moyen de surveiller les changements dans le pelage ou la peau de votre animal, comme les pellicules, les plaques de chauveté ou la peau sèche. C’est aussi le moment idéal pour vérifier que votre animal n’a pas de grosseurs ou de bosses qui pourraient être source d’inquiétude. Consultez votre vétérinaire pour connaître le meilleur protocole de toilettage pour votre animal.

6. L’affection

L’établissement d’un lien fort avec votre chien ou votre chat est bénéfique pour vous deux. Les câlins, les caresses, les frottements du ventre et même le brossage du pelage sont d’excellents moyens de montrer de l’amour à votre animal. Non seulement cela renforce le lien émotionnel avec votre animal, mais cela l’encourage à avoir des interactions positives avec les autres animaux et les humains.

caresse chien

7. La socialisation

Selon l’American Animal Hospital Association, « une socialisation précoce [chez les chiens] et une exposition appropriée à diverses personnes et situations à un jeune âge réduisent les chances de comportements antisociaux ou craintivement agressifs à l’âge adulte. » Les années de formation d’un chiot ou d’un chaton – de quelques semaines à environ 16-18 semaines – constituent la période la plus critique pour la socialisation. Veillez donc à ce qu’il ait suffisamment d’interactions avec les gens et les animaux, non seulement au cours des premiers mois, mais tout au long de sa vie. Vous pouvez par exemple rendre visite à votre famille et à vos amis, aller au parc pour chiens, faire une promenade dans le quartier ou laisser votre animal passer un après-midi à la garderie après avoir reçu le feu vert de votre vétérinaire.

8. La stérilisation

Faire soigner votre animal présente plusieurs avantages. Cela peut prévenir certains cancers et maladies, prolonger l’espérance de vie de votre animal et réduire les comportements agressifs chez les mâles. Pour les femelles, la stérilisation peut les empêcher d’avoir des chaleurs et réduire les comportements indésirables associés à leur cycle, comme l’irritabilité, les miaulements et les jets d’urine.

9. Sachez ce qui est « normal »

Le comportement de votre animal a-t-il changé récemment ? Se gratte-t-il plus que d’habitude ? Mange-t-il plus ou moins que d’habitude ? Tout changement par rapport à la norme peut être source d’inquiétude et indiquer un problème sous-jacent. Si vous remarquez un comportement anormal chez votre chien ou votre chat, appelez votre vétérinaire pour savoir si un examen est nécessaire.

10. Sécurité de l’animal

Il existe plusieurs moyens d’assurer la sécurité de votre animal : colliers avec étiquettes d’identification, micropuces, s’assurer que votre maison est exempte de dangers et mettre les substances toxiques hors de portée. Avec les autres conseils ci-dessus, vous serez en mesure de garder votre ami à fourrure heureux, en bonne santé et avec vous pendant de nombreuses années !

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.